lanciathesis-clubdefrance.fr
lanciathesis-clubdefrance.fr

VOTRE AVIS

LANCIA THESIS CLUB DE FRANCE

4 nov. 2013
Afficher 4 commentaires
Ajouter un commentaire
Véritable légende, le merveilleux six cylindres équipant la Thesis

Dès son lancement en 2002, Thesis était proposée sur les marchés européens avec trois motorisations essence cinq et six cylindres et une motorisation diesel Common-rail cinq cylindres. En 2003, la gamme s’étoffa d’un second V6 essence et d’un diesel à technologie Multijet. Les dernières modifications de gamme sont apparues en 2006 avec l’adoption du filtre à particules sur le diesel Multijet, dont la puissance fût portée à 185 chevaux. 

          - les motorisations essence –

  • Le 2.0 Turbo Soft 20V développant 185 chevaux à 5500trs/min est un moteur du groupe Fiat qui équipait les modèles Lancia Kappa et Fiat Coupé. C’est un propulseur qui assure d’excellentes performances à Thesis, notamment grâce à l’injection électronique Bosch. Uniquement disponible en transmission manuelle 6 rapports, la puissance du moteur 185 chevaux permet à Thesis de rejoindre le 100km/h en 8.9 secondes et d’obtenir une vitesse maximale de 224km/h.
  • Le 2.4 20V est un bloc atmosphérique de 170 chevaux à 6000trs/min, utilisé également dans d’autres modèles du groupe (Lancia Kappa et Fiat Stilo). Ce cinq cylindres vingt soupapes offre à la Thesis des performances honorables avec une vitesse de pointe de 217km/h (215 km/h avec boite Comfortronic) et un 100km/h obtenu en 9.5 secondes (10.9km/h avec boite Comfortronic).
  • Le 3.0 V6 est un six cylindres très connu du groupe Italien puisqu’il s’agit du V6 Busso d’origine Alfa Romeo, utilisé également chez Lancia. Trônant au sommet de la gamme en 2002, ce bloc de 215 chevaux exclusivement accouplé à la transmission automatique Comfortronic propose un agrément excellent, une vitesse maximale de 234km/h et un 0 à 100km/h parcouru en 9.2 secondes !
  • La gamme essence vit apparaître un moteur essence six cylindres plus prestigieux encore, le 3.2V6, toujours originaire de chez Alfa Romeo (Busso) mais développant la bagatelle de 230 chevaux à 6200trs/min ! Il offre une vitesse de pointe de 240km/h et est capable de rejoindre les 100km/h en 8.8 secondes. De par ses bonnes prestations et par sa noblesse, ce bloc essence rencontre un certain succès et fût commercialisé jusqu'en 2007
Le 2.4 JTD 185 20V D.P.F

- les motorisations diesel –

 

Au lancement de Thesis, la gamme proposait une version diesel bien connue du groupe Fiat puisqu’il s’agissait du 2.4l Jtd 10V. Equipé de l’injection directe Common rail, c’est un cinq cylindres en ligne doté d’une puissance de 150 chevaux développant des prestations honorables (210 km/h en vitesse de pointe) avec un 0 à 100km/h abattu en 10.1 secondes. En 2003, la gamme adopta en plus un nouveau bloc diesel utilisant la technologie Multijet et permettant l’adoption en option de la brillante boite automatique Comfortronic. Le 2.4l jtd 20v est une évolution du premier moteur Jtd. Plus silencieux à l’usage, il se révèle également moins gourmand en carburant. Avec une puissance de 175 chevaux, c’est un moteur qui assure à Thesis de très bonnes performances en étant plus en phase avec la concurrence. Avec une vitesse de pointe abattu de 220km/h et un 0 à 100km/h effectué en 9.8 secondes (10.2 secondes en Comfortronic), c’est une motorisation qui rencontra un franc succès ! A l’occasion du centenaire de la marque en 2006, la version Multijet 175 fût modifiée pour culminer à 185 chevaux et effectuer le 0 à 100 km/h en 9.7 secondes. Exclusivement disponible en boite automatique Comfortronic, ce moteur adopte le filtre à particules de série. L’agrément et l’excellente de sa boite de vitesse automatique lui confèrent des qualités remarquables.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© lanciathesis clubdefrance